Les Cahiers Vagabonds | Coup de cœur: Chez Pepi vintage, on boit le spritz en s’achetant des lunettes… Vintages !
Voyage, reportages,
483
post-template-default,single,single-post,postid-483,single-format-standard,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-16.8,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.2,vc_responsive

Coup de cœur: Chez Pepi vintage, on boit le spritz en s’achetant des lunettes… Vintages !

12141529_10208058116508686_6184633476390555902_nComme souvent, c’est le genre d’endroit que l’on trouve difficilement seul. Avant d’aller à Naples, on nous a dit qu’il fallait absolument faire une étape chez Pepi Vintage pour y boire un spritz (apéritif originaire du Nord de l’Italie mais on prend tout de même du plaisir à le boire aussi dans le sud). Un soi-disant bar dans un magasin qui vend des lunettes… Etrange. Situé au 23 Vico San Domenico Maggiore, dans une petite rue perpendiculaire à la grande et touristique Via Tribunali, le commerce de Pepi est en effet plutôt surprenant.

Une boutique transformée en bar

A l’origine vendeur de lunettes vintage, l’Italien a dû se résoudre à réinventer sa boutique pour ne pas avoir à la fermer. Un comptoir est donc venu se glisser au milieu des binocles. Un petit sofa dans un coin, quelques tabourets devant le bar et une ambiance familiale et chaleureuse pour boire des coups. On sent que les clients sont des habitués venus se désaltérer au rythme de la musique envoyée par Pepi ou sa barmaid Daiana, une grande et fière Napolitaine qui parle un très bon français.

Daiana fait la conversation et n’hésite pas à glisser des tuyaux sur Naples et les alentours. Pendant ce temps, les Spritz se descendent les uns après les autres, tranquillement. Ceux qui n’en sont pas fans surveillent de près la tireuse à bière, blonde et légère… Comme une soirée chez Pepi. Qui a vu d’un bon œil notre venue : en plus des spritz et des bières, on a acheté une paire de lunettes. Après l’apéritif, il faut bien s’équiper pour y voir plus clair en sortant.

>> Pour retrouver Pepi Vintage, c’est par ici

M.N.

1 Comment
  • POLLET-VILLARD
    Posted at 12:49h, 16 novembre Répondre

    Pour un Spritz on signe de suite!
    Jolie photo

Post A Comment