Les Cahiers Vagabonds | COUPS DE COEUR: NOS « TOP 5 » D’AMERIQUE DU SUD
Voyage, reportages,
2131
post-template-default,single,single-post,postid-2131,single-format-standard,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-16.8,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.2,vc_responsive

COUPS DE COEUR: NOS « TOP 5 » D’AMERIQUE DU SUD

 

L’Amérique du Sud est un continent incroyablement riche en diversités, tant naturelles qu’urbaines ou culturelles. De la pointe nord de la Colombie aux confins du monde en Terre de Feu, nous avons exploré le continent, les sens constamment en éveil. Nous avons décidé de résumer nos coups de coeur à travers six « Top 5 ».

(Voyage itinérant effectué dans huit pays. Les Guyanes, le Brésil et le Vénézuela ne sont pas inclus dans notre papier).

 


I- LES VILLES

II- LES ESPACES NATURELS

III- HORS DES SENTIERS BATTUS

IV- LES INCONTOURNABLES

V- LES ACTIVITÉS CULTURELLES

VI- LES SPORTS ET LOISIRS


I- LES VILLES

 

1- VALPARAISO – CHILI

 

Sans hésitation, la ville de Valparaiso au Chili est notre coup de coeur absolu. Royaume des street artists, la deuxième cité chilienne, non seulement parée de mille et une couleurs, est également une ville au sein de laquelle il fait bon flâner. Ses ruelles étroites zigzaguant sur ses collines, son climat doux et son atmosphère bohème donnent envie de faire une halte prolongée à Valparaiso.

SON +: Le marché au poisson situé en bord d’océan, au niveau de l’arrêt de métro Portales! Au programme, rencontre avec les pêcheurs, dégustation de ceviche tout frais et observation des lions de mer venus dévorer les restes de poissons en compétition avec les mouettes déchaînées! Ambiance garantie!

NOTRE CONSEIL: Le free tour en français VALP’OTOP proposé par notre ami suisso-chilien Jonathan et ses compères. De loin le plus intéressant que l’on ait pu faire durant nos 7 mois de voyage! On recommande chaudement de déambuler dans les ruelles de Valparaiso avec Valp’otop afin de découvrir l’histoire de la ville, sa culture street-art et mieux connaitre le contexte historique du Chili!

 

2- LA PAZ – BOLIVIE

 

Contre toute attente, la capitale la plus haute du monde nous a séduit pour son côté atypique et la gentillesse de ses habitants. Etablie sur le flan des montagnes, la ville toute entière est incroyable de jour comme de nuit, lorsque tout est illuminé. Entre traditions et modernité, la Paz et El Alto, situé sur les hauteurs, méritent vraiment de s’y arrêter!

SON +: Les télécabines, moyens de transports nécessaires dans cette ville montagneuse, desquels la vue est à couper le souffle. Pour un prix modique!

 

3- MONTEVIDEO – URUGUAY 

 

Impossible de ne pas citer la capitale la plus progressiste d’Amérique du Sud! L’Uruguay est un petit coin de paradis  bordé par l’Atlantique et ses plages dorées. Son petit centre historique piéton est agréable et saisissant! On se balade au gré des ruelles où flotte une odeur de marijuana (légale) et de sa douce chaleur n’arrêtant pas pour autant les buveurs de mate qui se promènent calebasse et thermos en main!

NOTRE CONSEIL: Louer un vélo et se promener le long du littoral!

 

4- CARTHAGENE DES INDES – COLOMBIE 

Malgré ses (très) fortes chaleurs (nous ne pesons pas nos mots!), cette ville de la côte caraïbe colombienne est un joyau colonial. Outre son architecture incroyable et son centre historique colorés bien que très touristique, Carthagène des Indes est intéressante pour son ambiance chaleureuse et le « bon vivre » qui s’en dégage.

SON +: Le quartier de Getsemani, très vivant, bon marché et (encore) authentique: les joueurs d’échec, la musique à chaque coin de rue ou les places remplies de vie font de ce barrio notre véritable coup de coeur de la ville.

 

5- AREQUIPA – PEROU

Arequipa, la cité blanche, est une ville agréable nichée au creux des volcans. Deuxième ville du pays, elle reste à taille humaine et profite d’un climat agréable.

SON +: Son marché au sein duquel on trouve de tout! Chapeaux, feuille de coca, fleurs, herbes médicinales (et magiques), fruits, dizaines de sortes de pommes de terre, almuerzos… Idéal pour s’imprégner de la culture péruvienne!

NOTRE CONSEIL: Le restaurant Hatunpa (Calle Ugarte, 208), bon marché et parfait pour découvrir la diversité de pommes de terre du pays! Le principe est simple, on déguste sept variétés différentes de pommes de terre et l’on décide d’en sélectionner trois ou bien de toutes les garder. Elles viendront ensuite accompagner un plat en sauce que l’on choisit!

 


 

II- Espaces naturels 

 

1- LA REGION D’ATACAMA – CHILI 

 

Le salar et le désert d’Atacama sont exceptionnels pour la diversité des paysages mais aussi pour leur singularité. Si le village de San Pedro d’Atacama est un véritable nid à touristes, la région d’Atacama mérite amplement de s’y attarder plusieurs jours.

NOTRE CONSEIL: Se rendre aux lagune salées, autrement appelées Las Lagunas Escondidas. Ces piscines naturelles ultra-concentrées en sel vous feront flotter au sein de paysages à couper le souffle. Etendues salées mariant les blancs, les roses et les bleus au creux des montagnes, ces paysages sortis d’un autre monde ne vous laisserons pas de marbre!

 

2- LA PATAGONIE – ARGENTINE 

 

Bien que chère, la Patagonie argentine est l’une des merveille du continent sud-américain. Immense, ses paysages sont aussi variés qu’exceptionnels. Montagne, lacs, condors et randonnée pour la Patagonie côté Cordillère des Andes ; Faune marine, couleurs, steppe et authenticité pour la Patagonie Atlantique raviront tout voyageur adepte de grands espaces.

SON +: Faire étape à Malargüe, sur la Route 40, petite ville lovée au coeur de la Cordillère des Andes. En été, c’est un lieu un peu oublié des touristes. Nous recommandons de faire une randonnée à cheval dans les montagnes recouvertes de poussière volcanique et habitée par les tatous, qui déambulent de toutes parts… Magique! L’hiver, c’est une station de ski réputée: descentes de poudreuses et fiestas sont au programme!

NOTRE CONSEIL: La Patagonie étant très chère, nous conseillons de faire du stop pour se déplacer. Les locaux prennent facilement et sont très accueillants! Pour les montagnes, il s’agira de se déplacer sur la Route 40 (plus touristique) et pour l’océan, la Route 3 (très prisée des routiers effectuant le trajet Ushuaia-Buenos Aires). Voyager ainsi crée des liens plus forts avec les gens et laissera surement place à de bonnes surprises!

3- LE PARC NATIONAL DE TOROTORO – BOLIVIE

 

Le Parc national de Torotoro est un trésor géologique et paléontologique de 16.570 hectares aux paysages à couper le souffle!  Il propose pas moins de neuf randonnées différentes, plus ou moins longues et difficiles. Amateurs ou curieux, c’est l’endroit idéal pour partir sur la trace des dinosaures ou pour s’initier à la spéléologie!

SON +: Encore peu prisé du tourisme, ce parc national permet de sortir des sentiers battus!

NOTRE CONSEIL: Les cholitas (les femmes en tenue traditionnelle) tiennent des petits stands de nourriture dans les ruelles. Nous recommandons de goûter les patates et le poulet cuits sur les petits barbecue d’appoint et la sauce épicée aux arachides, un vrai délice pour trois fois rien! (Attention tout de même à ce que la viande soit bien cuite!)

 

4- LA ROUTE DES 7 LACS – ARGENTINE

 

Reliant San Martin de los Andes à Bariloche, la Route des 7 Lacs est un spectacle pour les yeux! Entre forêts denses, étendues d’eau bleues et routes sinueuses, c’est indéniablement l’une des plus belles routes d’Argentine et un spot exceptionnel pour camper!

NOTRE CONSEIL: Si tu dois transiter en bus entre San Martin de los Andes et Bariloche, veille à demander le chemin de la Route des 7 Lacs à la compagnie, car il existe deux routes. Ce serait dommage de passer à côté!

 

5- LE DESERT DE LA GUAJIRA – COLOMBIE

 

Située sur la pointe nord de la Colombie (à la frontière avec le Vénézuela), la Guajira est une région exceptionnelle. Désert de sable dorée longeant la mer des Caraïbes, cette partie du pays est tout à fait à part. La petite ville de Cabo de la Vela est le point de ralliement avant de rejoindre si on le souhaite Punta Gallinas, la pointe la plus septentrionale d’Amérique du Sud.

SON +: Cabo de la Vela est un spot réputé de kite surf (voir rubrique VI- LOISIRS ET SPORTS).

NOTRE CONSEIL: La Guajira est une région très pauvre, peuplée par la communauté Wayuu. Beaucoup d’enfants réclament des gâteaux, mais surtout de l’eau. Evidement, toute personne normalement constituée en donnerait, mais c’est fortement déconseillé. En effet, l’école publique en offre aux enfants, ainsi que de la nourriture. Le taux de déscolarisation étant déjà très élevé, donner de l’eau aux enfants ne fait qu’aggraver le problème. Enfin, il faut surtout faire preuve de bon sens et évidement partager si la situation semble préoccupante.

 


 

III- HORS DES SENTIERS BATTUS 

 

1- PUERTO DESEADO – ARGENTINE 

La ville de Puerto Deseado est située le long de la Route 3 en Patagonie atlantique argentine. Peu prisée du tourisme, surtout en dehors de la période estivale, elle est pourtant dotée de nombreux attraits ; historiques d’une part pour son musée dédié à l’épave de la corvette Swift localisée non loin de ses côtes et naturels pour sa faune marine. L’accueil de ses habitants rajoutent à cette petite bourgade une raison de s’y arrêter!

SON +: Sa faune marine est incroyablement riche. Il est possible de pouvoir y observer des manchots de Magellan, des gorfous, des otaries et de nombreuses autres espèces animales..!

 

2- REFUGE ANIMALIER A PUYO – EQUATEUR

 

Donner de son temps pour une association permet de voyager autrement et de manière éthique. Le refuge animalier Paseo de los Monos, situé près de la ville de Puyo à l’est de l’Equateur, permet de s’occuper de nombreux singes et autres animaux de la jungle (coatis, paresseux, marguays, perroquets…) issus de maltraitance, domestication et/ou zoos.

SON +: Donner de son temps en découvrant la vie équatorienne et en apprendre plus sur les animaux et les dangers qui les menacent.

 

3- REMONTER L’AMAZONE – COLOMBIE/PEROU

 

Remonter l’Amazone sur un bateau (très) lent est une aventure en soi. Patience et sérénité sont de mise pour vivre cette expérience 100% locale. On part de Leticia en Colombie pour arriver à Iquitos ou Pucallpa au Pérou, sur une semaine voire une dizaine de jours en saison sèche. Le principe? On accroche son hamac à l’étage du bateau (qui transporte bon nombre de marchandises diverses et variées) et on vit au gré du fleuve. Entre haltes dans les villages amazoniens, observation des dauphins roses et temps pour soi, cette expérience peu prisée des voyageurs est éreintante mais inoubliable!

SON +: Très bon marché, cette croisière est surtout intéressante pour découvrir la vie au coeur de l’Amazonie et faire des rencontres!

NOTRE CONSEIL: Prévoir beaucoup de lecture! 

 

4- LA ROUTE DES VINS – BOLIVIE 

 

Si l’Argentine et le Chili sont désormais reconnus comme étant de très bons producteurs de vin, la Bolivie n’est pas en reste. Moins connus, les vins boliviens sont d’excellente qualité et tendent à s’exporter. C’est depuis la ville de Tarija au sud de la Bolivie que l’on peut partir déguster blancs, rouges et rosé dans les bodegas situés en marge de la ville.

SON +: Très peu prisée des touristes, cette région permet de sortir des sentiers battus en découvrant un aspect méconnu de la Bolivie.

NOTRE CONSEIL: Déguster une tables de fromages et charcuterie accompagnée d’un bonne bouteille de vin bolivien au bar à vins de notre ami Jorge: Cavas de Altura (15 de abril, entre Colon y Daniel Campos).

 

5- LA RESERVE DE POSADAS – ARGENTINE 

 

La réserve de Posadas en Argentine est plutôt difficile d’accès: depuis la petite ville de Mercedes, deux heures sont nécessaires pour la relier sur une piste défoncée. C’est aussi le paradis des moustiques en tout genre et autres bestioles sympathiques, mais surtout un endroit d’une quiétude incroyable, propice à l’observation d’une faune riche (caïmans, capibaras, cerfs, tatous, colibris…).

SON +: C’est un endroit qui reste éloigné du flot touristique, ses prix sont donc très raisonnables par rapport au reste du pays!

 


 

IV- LES INCONTOURNABLES

 

1- LES CHUTES D’IGUAZU

 

Située à la frontière entre le Paraguay, l’Argentine et le Brésil, seuls ces deux derniers offrent des points de vues sur ces chutes d’eau exceptionnelles. Riche en faune et en flore, l’environnement d’Iguazu est un étau protégeant un joyau aquatique. Papillons multicolores et coatis gourmands accompagnent les visiteurs le long des passerelles métalliques menant aux chutes, tantôt avec une vue panoramique du côté brésilien, tantôt en plein coeur côté argentin.

NOTRE CONSEIL: Commencer la visite du côté brésilien (vue est plus globale) et finir par le côté argentin, à la Garganta del Diablo. Frissons garantis! Aussi, ne pas oublier de prendre une cape ou un imperméable léger afin d’éviter de se faire pigeonner sur place!

 

2- LE SUD LIPEZ ET LE SALAR D’UYUNI – BOLIVIE

 

Certes très convoitée par les touristes du monde entier, l’excursion à travers le Sud Lipez et le Salar d’Uyuni est indiscutablement un incontournable et pour cause. Chaque étape du voyage est d’une beauté sans nom. Lagunes de toutes les couleurs, montagnes imposantes, vigognes, désert de sel, cactus et bien d’autres merveilles font de cette excursion de quelques jours en 4X4 un souvenir impérissable!

NOTRE CONSEIL: Prévoir des feuilles de coca, cela aidera vraiment à se sentir mieux si l’altitude te joue des tours!

 

3- LE PERITO MORENO – ARGENTINE 

 

Sûrement l’une des merveilles du pays parmi les plus visitées, et pour cause. Le Perito Moreno est un joyau de glace aux teinte bleutées. Des kilomètres de passerelles déambulent le long de cet imposant glacier, permettant de l’observer sous tous les angles. A proximité de la petite ville d’El Calafate, en Patagonie, le Perito Moreno est un incontournable d’Amérique du Sud!

SON +: Le bruits qui craquent lorsque le glacier avance font frissonner! Et observe les bouts qui se détachent dans un étrange grondement pour finir leur course en vague au pied de ce titan, incroyable!

 

4- LA ROUTE DU CAFE – COLOMBIE

 

Passer par la Colombie sans visiter les plantations de café, véritable trésor national, laisserait un goût amer! Nichée au creux des montagnes, la route du café se love au centre du pays (entre le triangle Cali- Bogota – Medellin). De nombreuses fermes de café proposent des visites de plantations ainsi qu’une bonne dégustation.

SON+: La petite ville de Salento, superbement colorée et accueillante!

NOTRE CONSEIL: Visiter la Finca Don Elias, seule production de café biologique du coin (tout le monde le connait à Salento). La balade pour s’y rendre est des plus agréables (environ 30 minutes à pied pour y accéder).

 

5- LE LAC TITICACA – PEROU/BOLIVIE

 

Frontière naturelle entre le Pérou et la Bolivie, le Lac Titicaca a, selon les dires locaux, la forme d’un puma. Beaucoup de mythes l’entourent et lui confèrent une aura spéciale. Exit les îles flottantes côté péruvien, qui sont de véritables attrapes-touristes. Cependant, certains coins sont exceptionnels de beauté à l’instar de l’Isla del Sol en Bolivie et la péninsule Capachica au Pérou.

SON +: La péninsule de Capachica au Pérou est tout à fait délaissée du tourisme. On y accède par des minibus locaux qui mènent à des petits villages au sein desquels les femmes portent des coiffes tout à fait particulières! L’endroit est agréable pour se laisser flâner le long des rives.

NOTRE CONSEIL: Passer une nuit sur l’Isla del Sol: les prix sont tout à fait corrects. Au dîner, goûter le met local, la truite, et rentrer sous un ciel incroyablement dense en étoiles!

 


 

V- LES ACTIVITES CULTURELLES

 

1- L’ILE DE PÂQUES – CHILI

 

Petit point perdu dans l’immensité de l’océan Pacifique, loin de tout, l’île de Pâques est une terre de mystères. Ses célèbres Moaï, érigés aux quatre coins de l’île, semblent garder un secret infini. Les paysages, verts et peu boisés, sont peuplés de chevaux en liberté, que l’on découvre le long de petits routes qui la traversent! Attention toutefois, les habitants ne sont pas toujours tendres avec les touristes et « omettent » souvent de rendre le bon compte lorsque l’on achète quelque chose.

SON +: Pour les amoureux des animaux, les chiens de l’île seront des compagnons de balades idéaux! Ils sont très affectifs et n’hésiterons pas à te le faire savoir!

NOTRE CONSEIL: L’île est assez grande et nécessite la location d’un scooter (permis moto obligatoire), ou d’une voiture. Nous te conseillons de partager les frais avec d’autres voyageurs. Aussi, il est intéressant de louer la voiture pour 24H. Ainsi, on peut s’aventurer la nuit au coeur de l’île afin d’aller y observer la voix lactée, ou mieux, les Moaï qui apparaissent au clair de lune!

 

2- LE MUSEE DE LA MEMOIRE ET DES DROITS HUMAINS – SANTIAGO – CHILI

Le musée de la mémoire et des droits humains est consacré aux crimes et horreurs de la dictature d’Augusto Pinochet, s’étant déroulée de 1974 à 1990. Il mêle devoir de mémoire, commémorations, discours et photos, textes et lettres des victimes mais aussi des bourreaux ainsi que l’espoir au lendemain de la fin de cette sombre dictature.

ADRESSE: Avenida Matucana 501, Santiago, Región Metropolitana, Chili

SON +: Gratuit, ce musée permet d’appréhender une partie importante de l’histoire chilienne.

NOTRE CONSEIL: La visite de ce musée est moralement très difficile, prépare-toi à voir ou à lire des documents choquants.

 

3- LE MUSEE NATIONAL DE COLOMBIE – BOGOTA – COLOMBIE 

Le musée national de Colombie, situé à Bogota, est situé dans une ancienne prison. Outre ce bâtiment à l’architecture impressionnante, ce musée permet d’en apprendre plus sur l’histoire, l’art et le patrimoine colombiens. Intelligemment menée, l’exposition mène à différentes salles qui enseignent de manière chronologique l’histoire du pays, en y mêlant art, archéologie et objets. A voir absolument!

ADRESSE: Carrera 7a. N 28-66, Bogotà, Colombia

SON +: Il est gratuit le mercredi entre 16h et 18h et le dimanche toute la journée (10h-17h).

 

4- LA GASTRONOMIE A ASUNCION – PARAGUAY

 

La gastronomie peut parfois être rébarbative en Amérique du Sud: poulet, riz, haricots rouges et bananes plantain riment souvent avec déjeuner bon marché. Le Paraguay, le grand oublié des voyageurs, propose une gastronomie variée et succulente! Entre sa viande de boeuf (encore meilleure qu’en Argentine), son tereré (boisson locale, il s’agit d’un mate froid), son poisson de rivière: le suribi, le chipa guazu (soufflé au fromage) ou encore le mbeyu (galettes à base de manioc), la liste est longue et tout est délicieux… A moindre coût, bien sûr!

NOTRE CONSEIL: Bruncher au Cafe de Aca, un incontournable pour goûter aux spécialités locales dans une atmosphère cosy et dîner au Bolsi, une véritable institution ouverte 24h/24 (notre recommandation: goûter le steak au poivre).

 

5- DANSER LA SALSA – CALI – COLOMBIE 

Cali est la capitale de la salsa et elle ne s’en cache pas! Outre l’ambiance légère de la ville, le climat agréable et les ruelles sympas du quartier de San Antonio, la danse coule dans le sang de tous les habitants de la ville! Le soir, de nombreux établissements sont le point de rendez-vous des danseu.r.se.s, petit.e.s et grand.e.s, de tout âge! Une bonne raison de s’initier, puisqu’aucun jugement n’est fait, tout le monde est heureux de partager et de danser, mais aussi d’apprendre (même aux plus nul.le.s d’entre nous 😉 ).

NOTRE CONSEIL: Les Caleños sont chaleureux et n’hésiteront pas à te faire danser! La salsa est évidemment très « collée serrée », ce qui peut surprendre au début, donc KEEP CALM, bois un mojito et lance-toi! 


 

VI- LES SPORTS & LOISIRS

 

1- NAGER AVEC LES OTARIES – PUERTO MADRYN – ARGENTINE

 

Probablement l’une des choses les plus incroyables que l’on ait fait en Amérique du Sud. Puerto Madryn est un incontournable pour observer la faune locale dans son milieu naturel. Le plus, plonger dans les eaux froides de l’Atlantique pour y observer les otaries! Evidemment, il s’agit d’otaries à l’état sauvage. Cette expérience se fait près d’une colonie d’animaux, l’approche se fait doucement avec un petit bateau. Ensuite, on plonge lentement (masque et tuba) avec un flotteur dans le dos qui nous permet d’observer depuis la surface. Les otaries, de nature joueuse, décident de s’approcher ou non. Les plus téméraires nous touchent du bout du museau… SENSATIONS GARANTIES!

SON +: Aucun dommage n’est fait ni à l’environnement des otaries, ni aux otaries elles-mêmes. Ce sont elles qui s’approchent mais en aucun cas le contraire.

NOTRE CONSEIL: Prévoir un budget conséquent (environ 100 euros par personne pour 45 minutes de plongée + l’aller/retour en bateau et le petit-déjeuner offert sur le retour). N’hésite pas à négocier les tarifs si tu prends plusieurs excursions au sein de la même agence!

 

2- RANDONNER DE NUIT EN AMAZONIE – PUERTO NARINO – COLOMBIE

L’Amazonie fait rêver. Pouvoir y observer sa faune et sa flore est incroyable. Mais y faire une randonnée de nuit est complètement dément. Au programme de notre excursion à Puerto Nariño, une nuit en hamac au coeur de la jungle. Pour se faire, deux heures de randonnée dans le noir complet, un guide connaissant la forêt comme sa poche, 4 gringos et une machette. Petites frayeurs au rendez-vous!

NOTRE CONSEIL: Si tu as peur des insectes, évite cette excursion!

3- FAIRE UN TRECK AU FITZ ROY – EL CHALTEN – ARGENTINE 

 

Le Fitz Roy est, selon la légende (?), visible 1 jour sur 7, sinon il est caché par les nuages. Mythe ou pas, nous avons eu la chance de l’observer trois jours durant et de dormir à ses pieds! La randonnée la plus célèbre est La Laguna de los Tres, qui permet d’accéder au lac situé au pied du Fitz Roy, de niveau moyen. Il est agréable de monter jusqu’à l’ère de camping et d’y passer la nuit (attention, il fait froid!) avant d’emprunter le lendemain matin la dernière ligne droite et la plus difficile menant au lac, afin d’y observer le lever du jour!

NOTRE CONSEIL: Prévoir des vêtements chauds pour la nuit et une petite bouteille de vin de Mendoza te permettront de passer une bonne nuit!

 

4- SE MESURER AUX VENTS DE LA GUAJIRA EN KITE SURF – COLOMBIE

 

Nous l’avons vu plus haut, la Guajira est un de nos coups de coeur pour ses paysages désertiques. Sont autre attrait est son spot idéal pour la pratique du kitesurf. Mer chaude et vents parfaits raviront débutants et confirmés.

SON +: Des prix tous doux pour apprendre ce sport de glisse très prisé des touristes comme des locaux!

NOTRE CONSEIL: Si vous sortez votre appareil photo en fin de journée, alors que les jeunes du coin s’entrainent, ils vous feront un véritable show!

 

5- FAIRE DU SANDBOARD A CONCON – CHILI

 

Le sandboard, ou surf des sables, est une activité ludique qui se propose dans plusieurs pays d’Amérique du Sud. Nous avons opté pour la dune située à Concon, près de Valparaiso au Chili. Le panoramique est incroyable une fois que l’on gravit la dune. Attention, la remontée est épuisante et après quatre ou cinq descente, on est contents de s’arrêter!

SON +: Si tu ne te sens pas à l’aise avec le surf, il est possible de louer une luge!

NOTRE CONSEIL: Ne loue ta planche que pour une heure, c’est amplement suffisant!

 

BON VOYAGE!

 

 

Texte et Photos: Mélissa Pollet-Villard

No Comments

Post A Comment